Pourquoi faut-il se méfier des jouets musicaux ? - Question Réponse Corps humain & Anatomie - Pourquois.com.

Pourquoi faut-il se méfier des jouets musicaux ?

Il faut se méfier des jouets musicaux car la majorité d'entre eux jouent faux. A première vue, rien d'alarmant, pourtant les spécialistes présents à la semaine du son de Paris prennent cela suffisamment au sérieux pour alerter les autorités publiques, sur les effets néfastes des jouets pour la santé des enfants.


Ainsi dès la naissance, ils sont entourés de sons supérieurs à 100 dB. Le volume n'est pas le seul problème de ces bruits très compressés qui sollicitent violemment les oreilles, sans modulation comme pourrait le faire par exemple un air de musique. En cause les portiques pour bébés, sonneries ou autres boites à musique qui non seulement peuvent altérer les organes en formation, mais présente de véritables addictions.

Complement internaute :
En effet, plus de 2 millions d'enfants entre 3 et 5 ans se rendent malade chaque année en France. Parmi ces jeunes, 1/3 souffre de troubles de l'audition, des troubles du sommeil, de la peur de l'école, et des troubles du comportement. Les auteurs de ces troubles ont entre 3 et 6 ans lorsqu'ils ont été exposés aux bruits des jouets. Ils souffrent d'épuisement des nerfs auditifs, de troubles du sommeil, de troubles des réflexes, de troubles du comportement. Enfin, les enfants les plus à risque sont ceux qui se sont fait entendre de très jeunes (avant 18 mois) des sons de la musique de fond, et qui souffrent d'épuisement des nerfs auditifs. Le volume des jouets musicaux, et en particulier les sons de fond, ne doit pas dépasser les 90 dB.
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

D'autres Pourquois à découvrir :



Vert singe étau rixe a commenté cette question :
Bonjour,
Effectivement jouer faux est quelque chose de subjectif !
On peut parler de fausseté à partir du moment où les notes jouées sont hors de l'échelle harmonique conventionnelle (tempérée), hors l'échelle tempérée n'est pas mathématiquement juste. . . . (pour un ton, nous auron pour diviser le demi-ton 3 commas puis supérieurement 4 commas), les musiques actuelles sont donc "fausses" mais notre cerveau à pris l'habitude de percevoir cette fausseté comme une justesse !
Les musiques anciennes (antérieur au baroque) utilisait une gamme non-tempérée, qui nous partait actuellement comme fausse, mais elle est mathématiquement juste, et calée sur les harmoniques.

Pour conclure, oui c'est subjectif, mais un jouet peut sortir du mode tempéré conventionnellement admis, lorsque par exemple les piles sont fatiguées, l'oreille musical de l'enfant peut alors perdre la notion d'harmonie "juste", mieux vaut lui faire écouter un cd, ou mieux lui jouer de la musique !



ptiVos Questions et Réponses préférées