Pourquoi un voilier avance t-il sans moteur ? - Question Réponse Divers & Inclassables - Pourquois.com.

Pourquoi un voilier avance t-il sans moteur ?

Le voilier est un bateau possédant un ou des mâts. Sur ces mâts, sont fixées les voiles. Une fois que ces dernières sont déployées, on les oriente en fonction du sens du vent. La force du vent appuyant sur les voiles, transmet à la dérive qui se trouve sous l'eau, une force contraire. La résultante de ces deux forces fait ainsi avancer le bateau.


Le voilier n'avance pas avec le vent de face. Il faut que ce dernier soit de quelques degrés de coté, perpendiculaire ou arrière pour que le bateau arrive à progresser. Les manoeuvres se font à l'aide du gouvernail et du jeu de voiles que l'on serre en même temps.
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

Vos commentaires sur ce Pourquoi

Islero a commenté cette question :
Sur toutes les allures (orientation des voiles en fonction du vent) allant du près serré (le plus près possible de face au vent), au largue (le vent vient par le travers du bateau), ce n’est pas la pression du vent sur les voiles qui fait avancer le bateau, c’est la dépression qui se crée de l’autre côté de la voile. La nature ayant horreur du vide, la voile tend à avancer vers ce vide pour le combler. Quand un vent vient de l’avant par bâbord, une voile bien orientée tire le voilier vers l’avant tribord. C’est là qu’intervient la dérive (ou quille). C’est un plan vertical sous la coque qui permet de limiter le glissement latéral du bateau et il peut ainsi remonter très près du lit du vent. Un voilier ne peut pas avancer en étant pile dans le lit du vent. Par contre, il peut avancer en en étant très près, grâce à cette fameuse dépression à l’avant de la voile et à la dérive qui limite le glissement latéral de la coque. Pour remonter au vent, il faut alors faire des zigzags, on appelle ça « tirer des bords ».
Pour les allures allant du largue au vent arrière, c’est bien la pression du vent sur les voiles qui fait avancer le bateau.



Pierre a commenté cette question :
Un voilier avance sans moteur pour faciliter le départ sans bruit de certain /es qui ont des problèmes conjugaux d'ou l'expression : mettre les voiles !



ptiVos Questions et Réponses préférées