Pourquoi compte-t-on la vitesse des bateaux en 'noeuds' ? - Question Réponse Français & Vocabulaire - Pourquois.com.

Pourquoi compte-t-on la vitesse des bateaux en 'noeuds' ?

Un noeud est la vitesse qui correspond à 0,514 mètres par secondes soit 1,852 km/h ou encore un mile par heure. Cette unité n'est utilisée que pour la navigation, maritime ou aérienne. Mais pourquoi un noeud pour la vitesse des bâteaux ?
À la naissance de la marine, les marins étaient incapables de calculer une distance sur l'eau, et le kilomètre n'existait pas. Ils étaient donc incapables de calculer la vitesse de leur navire.
Les marins eurent alors l'idée d'attacher à la poupe une corde pourvue de noeuds à intervalles réguliers, tous les cinquante pieds.

Quand le bateau est à l'arrêt, la corde tombe verticalement, et ne laisse voir aucun noeud hors de l'eau.
Plus le navire accélère, plus la corde s'élève à l'horizontale sous l'effet de la vitesse.
Donc, plus le bateau allait vite, plus on voyait de noeuds hors de l'eau que l'on comptait pour indiquer une vitesse théorique.

Complement internaute :
Le problème de ce système était que lorsque l'on comptait les noeuds pour avoir la vitesse, on comptait aussi les noeuds qui avaient été perdus, donc la vitesse était aléatoire. Dans un bateau à vapeur, le moteur de propulsion n'était pas fixe. Il pouvait donc aller de 0 à 100% tout au long de la vapeur, et cela variait avec le niveau de vapeur. Il n'y avait donc pas de vitesse absolue pour chaque bateau. On a donc imaginé que le système de calcul des marins était plus complexe, en utilisant des lignes de calcul et en calculant les lignes de vitesse de chaque bateau au fil du temps. Lorsque les bateaux à vapeur commençaient à utiliser les calculs au kilomètre, les lignes de calcul devenaient beaucoup trop grandes pour calculer des lignes de vitesse au kilomètre.
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

D'autres Pourquois à découvrir :




Vos 2 commentaires sur ce Pourquoi

Daniel Evraerd a commenté cette question :
Je crois plutôt que l'on remontait la corde à noeuds en les comptant pendant une durée déterminée qui ramenée à une heure permettait d'affirmer nous filons X noeuds à l'heure. Ce qui reporté sur la carte permettait d'établir la position du navire par rapport au point précédent.

Healpack a commenté cette question :
Il y avait déjà d'autres instruments/techniques de mesure pour cela Daniel Evrard.



ptiVos Questions et Réponses préférées