Pourquoi pressurise-t-on un avion en vol ? - Question Réponse Physique & Chimie - Pourquois.com.

Pourquoi pressurise-t-on un avion en vol ?

Aux altitudes où volent généralement les avions de transport règne une pression très faible.
La quantité d'oxygène contenue dans l'air étant d'environ 21% du volume, si la pression diminue, cette quantité aussi.
Dès lors, l'organisme ne dispose plus de suffisamment d'oxygène pour pourvoir à ses besoins. Vers 12 000 mètres, la perte de conscience d'une personne soumise à la pression régnant à cette altitude et n'utilisant pas de masque à oxygène survient en quelques secondes.

Deux possibilités s'offrent alors : soit fournir un surplus d'oxygène à cette personne, ce qui n'est pas techniquement envisageable dans un avion commercial sauf pour une durée très courte en situation d'urgence, soit de faire régner dans l'avion une pression telle que la quantité d'oxygène contenue dans l'air soit suffisante pour un séjour confortable à bord.
C'est cette deuxième option qui a été retenue. Les équipements de pressurisation rétablissent dans l'avion une pression équivalente à celle régnant aux alentours de 1 000 à 2 500 mètres maximum dans l'atmosphère standard.

Du coup, la pression dans l'avion est beaucoup plus importante qu'à l'extérieur. Schématiquement, le fuselage est ''gonflé'' comme un ballon de baudruche et donc ''sous pression''. Il faut donc concevoir des cabines relativement étanches et très résistantes. En effet, la force s'appliquant sur une porte à cause de cette différence de pression intérieure/extérieure, est de plusieurs tonnes!

Complement internaute :
En pratique, un porte-avions de ligne a deux grandes ouvertures, les portes d'embarquement. Les personnes qui vont se rendre à bord doivent passer par ces portes-là. Elles sont fermées par un système d'empattement et par des portes blindées. Ce système d'empattement est composé d'une tige en métal qui passe par des rouages à l'intérieur de l'avion et des freins en acier sur chaque côté de l'embarcation. Il assure ainsi la continuité du mouvement. C'est pourquoi, il est impossible d'avoir des portes ouvertes quand le système est déclenché. Il faut donc être préparé à passer par le système d'empattement en entrant dans l'avion.
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

Vos 1 commentaires sur ce Pourquoi

Boo Moneno a commenté cette question :
On pressurise un avion en vol quand il arrive 3 cas qui sont :
1e Une panne du système de la climatisation.
2e Quand l'avion doit monter trop vite pour éviter une tempête.
3e Quand l'air rentre dans l'habitacle des passagers par un trou.
Et sachez que les équipements de pressurisation ne peuvent rétablir dans l'avion une pression équivalente à celle régnant aux alentours de 1 000 à 2 500 mètres maximum dans l'atmosphère standard par ce qu'ils fonctionnent à fond dans ces moments ! Il n'y a aucun moyen d'avoir un niveau de pression dans ces conditions.





ptiVos Questions et Réponses préférées