Pourquoi le crédit municipal est-il aussi appelé mont-de-Piété? - Question Réponse Histoire & Géographie - Pourquois.com.

Pourquoi le crédit municipal est-il aussi appelé mont-de-Piété?

Le crédit municipal est aussi appelé mont-de-piété par le caprice d'une traduction erronée. Le concept de cet organisme est né en 1462, à Pérouse, en Italie, sur l'initiative du moine Barnabé de Terni qui, pour combattre les emprunts à taux usuraires dont est principalement victime la population pauvre, fit accorder des prêts sans frais ni intérêts appelés ''crédit de piété'' ou ''Monte piéta'' en italien.

Cette expression fut par erreur, traduite en Français, par ''mont-de-piété'', lorsque le système se répand en France, en 1637, sous l'égide de Théophraste Renaudot.

Complement internaute :
Ce système ne s'est pas développé en Europe occidentale, car les peuples catholiques n'y ont jamais vraiment été adeptes, mais a surtout pénétré en Amérique du Nord. Au Canada, le mont-de-piété a démarré à Québec en 1771, mais les premiers établissements ne sont pas vraiment opérationnels, car il faut des fonds importants pour les entretenir. Les premières tentatives de création de sociétés mixtes de crédit et de prêt remontent à 1855, mais le crédit de piété ne prend véritablement son essor qu'en 1883, avec la création de l'Union locale de crédit et de prêt, en partenariat avec le Crédit Foncier de Québec.
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

Vos commentaires sur ce Pourquoi

Pas de commentaire actuellement pour cette question
Ecrivez un commentaire !


ptiVos Questions et Réponses préférées