Pourquoi dit-on ''faire dans la dentelle'' ? - Question Réponse Expressions & Dictons - Pourquois.com.

Pourquoi dit-on ''faire dans la dentelle'' ?

Question proposée par questions

On dit ''faire dans la dentelle'' pour exprimer une attitude méticuleuse, agir avec précaution et raffinement. Cette expression fait référence à une spécialité de la passementerie utilisant des techniques de tissage sans trame ni chaîne, dans laquelle un assemblage de points artistiquement disposés, dessinent des motifs ajourés.

Née à Venise au XVIème siècle, cet art doit son nom aux contours des ouvrages formant de petites dents. Dès le XVIIème siècle les qualités de patience, dextérité, délicatesse et précision dans les gestes en font un métier essentiellement féminin, les dentellières étant jugées plus adroites et performantes que leurs homologues masculins. On désigne, à contrario, un comportement lourd, rustre, brutal ou sans ménagement par l'expression antonyme ''ne pas faire dans la dentelle''.

Complement internaute :
Cette expression a fait son entrée dans le langage courant français en 1784 avec le roman de Jacques Cazotte ''Les Amours de Milord René'' dans lequel on trouve l'expression ''faire dans la dentelle''. Elle a été utilisée ensuite par le peintre Jean-Honoré Fragonard, dans une série de gravures représentant des femmes de salon en train de se coiffer. Ces gravures sont parfaitement dégrossissantes, la femme de chambre se coiffer, par exemple, de cheveux en dentelles, et l'expression ''faire dans la dentelle'' a été popularisée. La formule ''faire dans la dentelle'' a été attribuée, à tort, à l'écrivain italien Alessandro Tassoni (1565-1635) par le dictionnaire de l'Académie en 1762. L'expression était déjà utilisée au XIXème siècle.
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

D'autres Pourquois à découvrir :




Vos commentaires sur ce Pourquoi

Pas de commentaire actuellement pour cette question
Ecrivez un commentaire !


ptiVos Questions et Réponses préférées