Pourquoi ajoute t-on du sable au ciment pour avoir du mortier ? - Question Réponse Physique & Chimie - Pourquois.com.

Pourquoi ajoute t-on du sable au ciment pour avoir du mortier ?

Question posée par Jawhara

Le mortier est un matériaux que l'on utilise dans le bâtiment comme liant. Il est connu depuis l'antiquité où il était composé en partie de chaux et de sable et ce mortier a pu passer des siècle car il a pu durcir grâce à un procédé chimique qui se nomme la carbonatation.


Aujourd'hui, on utilise plusieurs sortes de mortiers comme les liants hydrauliques ou les liants aériens qui sont fait à base de poudre minéralogique avec de l'eau et on les met soit : à l'abri de l'air ou au contraire à l'air libre pour sécher. Quand on ajoute du sable au ciment pour avoir du mortier, c'est donc tout simplement pour avoir une matière plus dure et plus solide car le mortier ciment est plus résistant que les mortiers à base de chaux mais il ne peut être utilisé qu'en maçonnerie.

Complement internaute :
Il y a aussi des mortiers qui ont des qualités plus particulières et qui sont conçus pour des applications particulières. Par exemple, un mortier de masonnerie à fond plat c'est un mortier qui ne se tient pas par un sable. Il est plus facile de le travailler mais il n'est pas assez solide pour la plomberie. On utilise des mortiers plus épais pour la plomberie. Il existe aussi des mortiers pour les joints. Un mortier de joint, il est fait de minerai de fer, il est plus solide que le mortier de béton. Un mortier de joint solide est conçu pour être plus solide, il doit tenir plus de chocs et plus de pression que les mortiers à base de chaux. Il ne doit donc pas se craquer et être cassé. Il est conçu pour être plus solide.
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

Vos 1 commentaires sur ce Pourquoi

Boo Moneno a commenté cette question :
Le mortier a été inventé en l'an -343 par les Japonais. D’ailleurs on peut trouver des vertiges à Sendal aux alentours à 3 km et à Nagoya aux alentours à 6 km et à Fukuaka aux alentours à 3 km.

On pourra y trouver des vestiges construits avec du ciment mélangé avec de l'eau et sans sable. Donc on a bien la preuve qu'on n'utilisait pas de sable lors de la création du ciment. Le sable avait été intégré dans le but d'économie en l'an 643 par l'Autriche. Et depuis on l'utilise ainsi.

Le sable permet d'assouplir la dureté du ciment. Donc en cas de tremblement de terre une construction de ciment avec du sable aurait moins de fissures. Mais si on construit avec du ciment sans sable dans un endroit sans tremblement de terre ce bâtiment tiendra 3 fois plus que s'il aurait été fait avec du ciment mélangé avec 30% de sable comme c'est le cas de nos jours.

Par exemple le bâtiment qui avait été construit en 1984 à Clermont-Ferrand qui est un musée de pré-histoire avec du sable et ciment, est fait pour durer 53 ans mais si on l'aurait construit sans le sable, il aurait duré 159 ans sans faire de renforcement mais le coût aurait en cette époque été de 28% de plus.




ptiVos Questions et Réponses préférées