Pourquoi ne pas recongeler un produit décongelé ? - Question Réponse Nature & Biologie - Pourquois.com.

Pourquoi ne pas recongeler un produit décongelé ?

La congélation est une technique de conservation des produits biologiques. D'un point de vue domestique il s'agit principalement des aliments mais la congélation est également employée pour conserver des cellules vivantes telles que les gamètes (ovules et spermatozoïdes) ou les embryons. Cette technique consiste à abaisser la température du produit et à la maintenir en dessous de la température de fusion de la glace (0 C) afin de supprimer toute activité biologique (qui dépend de la présence d'eau sous forme liquide) voire chimique et enzymatique (pour les très basses températures).


Le fait d'avoir connu une période de froid ne donne pas aux microorganismes la faculté de se multiplier plus vite. Congeler un aliment puis le décongeler libère un liquide riche en nutriments. Les microorganismes n'ont plus à détruire les barrières telles que les parois cellulaires pour atteindre ce liquide, ce qui leur permet de se multiplier beaucoup plus vite.


Conclusion le nombre de microorganismes présent dans l'aliment augmente tandis que le pourcentage des microorganismes pouvant être détruit par le froid diminue fortement. Un produit recongelé contient donc beaucoup plus de microorganismes qu'un produit frais congelé. La population des microorganismes va devenir très importante et les quantités de toxines qu'elles peuvent créer vont s'élever dans les mêmes proportions. Conclusion les possiblités de déclencher chez nous une maladie augmente fortement.


Il est possible de recongeler un produit si nous le débarassons de ces microorganismes par la cuisson. Cependant la cuisson doit se faire à une température suffisamment haute et durant suffisamment de temps pour détruire les microorganismes. Les bactéries placées dans un milieu qui ne leur convient pas sporulent et c'est le cas de la congélation. Lorsqu'une bactérie est sous la forme de spore cela lui confère une plus grande résistance. Elle va pouvoir ainsi résister à des températures proches de 125 degrés Celsius.

L'eau boue, à la pression atmosphérique, à cent degrés Celsius. Cuire un aliment dans l'eau bouillante ou au bain-marie n'est donc pas suffisant pour le débarasser de ses microorganismes.

Complement internaute :
En plus des températures de froid et de la cuisson, les autres techniques de conservation peuvent contribuer à l'augmentation de la population des microorganismes dans un produit. Les conservateurs chimiques, les additifs, les conservateurs de couleur et les additifs de conservation, les conservateurs de la lumière, les conservateurs de la chaleur, les conservateurs de l'oxydation, les conservateurs des gaz, les conservateurs des vitamines, les conservateurs de la pigmentation, les conservateurs de la croissance et les conservateurs des propriétés colorantes. La plupart des additifs sont utilisés dans la fabrication de produits de grande consommation. Les additifs de conservation sont des substances qui, en petites quantités, sont ajoutées à un aliment avant la fabrication. La plupart des additifs de conservation ont une fonction de conservateur mais certains sont destinés à avoir d'autres fonctions.
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

Vos commentaires sur ce Pourquoi

Pas de commentaire actuellement pour cette question
Ecrivez un commentaire !


ptiVos Questions et Réponses préférées