Pourquoi 'le jeu en vaut la chandelle' ? - Question Réponse Expressions & Dictons - Pourquois.com.

Pourquoi 'le jeu en vaut la chandelle' ?

A l'époque où l'électricité n'entrait pas dans nos maisons (et que la télévision n'existait pas), les longues soirées d'hiver étaient une occasion pour jouer aux cartes ou aux dés à la lueur des bougies.


La chance faisait parfois défaut aux joueurs qui misaient de petites sommes.
Les gains rapportés alors ne suffisaient pas toujours à rembourser la chandelle qui avait éclairé la partie.


Le jeu n'en valait alors pas la chandelle !

Complement internaute :
À la fin du xixe siècle, l'électricité a fait son entrée dans les maisons de campagne. Les lampes à gaz s'y sont ensuite mises à l'écart. L'éclairage domestique s'est donc éteint... Mais c'est avec la création des premiers véhicules motorisés que l'éclairage s'est vraiment mis à prendre de l'importance dans notre vie quotidienne. Les premiers véhicules motorisés étaient très mal éclairés. C'est ainsi que naquirent les phares! Les lampes à gaz ont ensuite rétréci, puis disparu. Le jour n'était plus qu'un simple prétexte pour sortir. C'est ainsi qu'est née l'idée de prendre le goût de l'aventure. Les pneus ne faisaient plus le bruit de fond...
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

D'autres Pourquois à découvrir :




Vos 1 commentaires sur ce Pourquoi

Julien a commenté cette question :
Une autre version :

Cette expression signifie que l’enjeu n’en vaut pas la peine.

Jusqu’au 18e siècle, le théâtre était éclairé à la chandelle. Il fallait des milliers de chandelles par soirée, ce qui représentait une somme colossale à l’époque. Si les bénéfices rapportés par la représentation n’étaient pas suffisants, ils ne couvraient même pas le prix des chandelles.



ptiVos Questions et Réponses préférées