Pourquoi dit-on ''il fait un temps de curé'' ? - Question Réponse Expressions & Dictons - Pourquois.com.

Pourquoi dit-on ''il fait un temps de curé'' ?

L'expression ''il fait un temps de curé'' signifie que le temps est superbe. Elle est surtout employée dans la marine par les matelots pour dire que la mer est très calme.


Son origine remonterait au curé d'Ouessant qui expliquait que sa bonne disait que : ''le temps est à curer'' ce qui voulait dire que le temps était suffisamment beau pour curer le port.

Par déformation, la phrase est ainsi devenue ''il fait un temps de curé''.
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

Vos commentaires sur ce Pourquoi

Gagnaire a commenté cette question :
"il fait un temps de curée" et non de "curé"
l'expression vient de la première guerre mondiale où les premiers aviateurs "officiers, donc pour la plupart Nobles" venaient de l'armée de terre ( mon grand père en faisait partie), ils avaient donc l'habitude de pratiquer la chasse à coure; donc par analogie lorsque le temps était au beau, il faisait un temps pour donner la curée à l'ennemi;mais l'expression à été reprise (suite à une erreur d'orthographe)par les marins, ce qui n'a à voir avec l'expression originelle que le ciel bleu.
Question: sur le même sujet, pourquoi monte-t-on toujours par la gauche dans un avion et notamment un avion de chasse ?

here Ecrivez un commentaire !
GLO a commenté cette question :
Dans la même logique (provenance de l'armée de terre), les aviateurs etaient au début des anciens cavaliers qui montaient sur leur chevaux par la gauche a cause du sabre. Ils ont juste repris leurs habitudes sur les avions.

Puma a commenté cette question :
Sabre que l'armée de l'air a abandonné pour cause d'étroitesse de la cabine et qui a été remplacé par un poignard

Edouard a commenté cette question :
Je ne connaissais pas cette explication pour l'expression "il fait où c'est un temps de curé".
Dans la Royale elle veut exactement dire que la mer est calme et qu'il fait beau et que le Dimanche avant midi l'aumônier du bord pouvait faire la messe en plage arrière( en extérieur) au lieu de sa petite aumônerie ou l'un des mess du navire.

Jean-Loup FROMMER a commenté cette question :
Si vous faites une étude sociologie, sur l'origine sociale des premiers aviateurs, sont officiers surtout ceux issus de Saint-Cyr, ayant des origines aristocratiques et de la grande bourgeoisie, mais ils occupent en général des postes d'Observateurs, car pour le réglage des tirs de l'Artillerie, il fallait un bagage significatif. Alors que les pilotes, sont souvent issus de classes sociales moindre, souvent liées à des métiers de l'aéronautique naissante, comme mécaniciens, ajusteurs; et eux étaient des militaires du rang et des sous-officiers principalement. Ce qui n'empêchera pas de nombreux observateurs d'origine de passer le brevet d'aviation militaire et de faire des parcours exceptionnels pour certains.



ptiVos Questions et Réponses préférées