Pourquoi dit-on qu'une faute est une ''coquille'' ? - Question Réponse Expressions & Dictons - Pourquois.com.

Pourquoi dit-on qu'une faute est une ''coquille'' ?

Question posée par Horlenca

En imprimerie, lorsque l'on commet une erreur typographique, on dit que l'on a fait une coquille. Bien entendu, aucun rapport avec l'œuf. Cela n'a pas non plus de liens avec les escargots. Mais alors d'où cela vient-il ? Pourquoi dit-on qu'une faute est une "coquille" ?

À l'origine, on utilisait ce terme pour désigner un oubli de lettre dans un mot. En effet, autrefois les typographes devaient assembler des caractères d'imprimerie en plomb pour ensuite former le texte donné. Mais ce travail était extrêmement minutieux, il pouvait donc arriver que ces derniers commettent une erreur : oublier une lettre ou la remplace par une autre. C'est ce que l'on appelle une coquille. Désormais, cela a été étendu à un sens plus général. Cela désigne toutes les bévues et erreurs que l'on peut retrouver dans un texte.


Maintenant que cette explication est donnée, il est temps d'expliquer pourquoi une faute est une "coquille". En fait, il n'y a pas de justification avérée. Il existe plusieurs théories qui justifieraient l'emploi de ce terme.


Selon la première, cela serait dû à une faute publiée par le Journal officiel. Il s'agissait d'un article sur la délibération de l'Assemblée nationale sur le calibrage des œufs. Le texte avait une embêtante erreur d'impression. En effet, dans le terme "coquille", la lettre Q avait été oubliée. Vous avez vite compris quel mot grossier a été publié à cause de cela. Cette histoire est restée dans les mémoires du monde l'imprimerie et c'est pourquoi l'on dit qu'une faute est une coquille. Ou en tous les cas, selon certains.


La deuxième théorie la plus partagée évoque la façon dont étaient nettoyées les fameuses plaques d'impressions. Il semblerait que l'on utilisait pour cela du blanc d'œuf. Et il arrivait de temps en temps qu'un morceau de coquille reste accroché, provoquant des erreurs d'impression. Cela aurait donné forme à l'expression.


Quelle est la meilleure explication selon vous ? Peut-être en avez-vous entendu une autre ? N'hésitez pas à nous en faire part si c'est le cas. Et si vous trouvez une coquille dans ce texte, vous pouvez également nous le faire remarquer !

En parlant de "coquille", savez-vous pourquoi l'on entend la mer dans un coquillage ? Ou encore pourquoi l'on dit un oeuf "à la coque" ? Il est temps de le découvrir !
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

Vos commentaires sur ce Pourquoi

Pépéte a commenté cette question :
Pourquoi on dit cul de poule ?



ptiVos Questions et Réponses préférées