Pourquoi dit-on "en deux coups de cuillère à pot" ? - Question Réponse Expressions & Dictons - Pourquois.com.

Pourquoi dit-on "en deux coups de cuillère à pot" ?

Cette expression semble apparaître juste avant la guerre de 14-18.

La cuiller à pot n'est jamais qu'une grosse louche qui, en raison de sa taille, permet de vider rapidement un récipient ou de servir vite fait de grandes louchées de nourriture.

C'est de là que viendrait la notion de rapidité associée à notre locution qui serait née dans le milieu militaire ou carcéral (le service rapide du rata des bidasses ou des prisonniers).


Une autre origine quelquefois proposée viendrait de la marine à voile, la cuiller à pot étant un sabre d'abordage muni d'une coquille en forme de cuiller destinée à protéger la main.

Ce sabre, comme toute arme du même type, permettait de régler très facilement un problème en assénant un ou deux coups en travers de la tête de l'importun.


Enfin, une troisième hypothèse existe, aussi historique que douteuse, même si elle plus savoureuse.

Elle nous viendrait d'Antoine de Bourbon, roi de Navarre, dont le château se situait à Pau (). Alors qu'il était retenu loin de la reine Jeanne d'Albret, celle-ci donna naissance à un beau bébé qui allait devenir le futur Henri IV.

Prévenu de l'heureux événement, le roi annonça la bonne nouvelle à ses courtisans en disant ''Messieurs, la reine nous a donné un petit prince en deux coup de cul hier à Pau''.
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

Vos commentaires sur ce Pourquoi

Grifter a commenté cette question :
J'avais la version avec le sabre mais différente, puisque pot à l'origine s'écrivait peau.

Donc 2 coups de cuillère à peau / soit 2 coups d'épée tranchant la victime comme une cuillère dans un pot de beurre . . .

Patrick a commenté cette question :
Je pense que l'expression vient des barbiers qui tendaient la peau de la joue avec une cuillère à peau. On trouve d'ailleurs cet ustensile dans d'anciennes trousses de barbier.
Raser en 2 coups de cuillère à peau veut dire que l'on n'a pas déplacé la cuillère et donc qu'on est allé vite.
Dans certains cas, le barbier n'utilisait pas la cuillère (il n'y allait pas avec le dos de la cuillère) mais il rasait d'un coup de pouce.
Dans les familles riches, on utilisait une cuillère en argent, et les enfants naissaient pratiquement avec "une cuillère d'argent dans la bouche"



ptiVos Questions et Réponses préférées