questions réponses sur Pourquois.com
Recherche par mot clé :
 
Un Pourquoi au hasar Top des Pourquois Les derniers Pourquois Les plus commentés
 

Pourquoi le mur de Berlin a-t-il été construit puis détruit ?

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'Allemagne a été coupée en 2 parties :
RFA (Rép. Fédérale d'Allemagne) et RDA (Rép. Démocratique d'Allemagne).

Au cœur de la RDA se trouve Berlin, scindée en 2 parties: l'Ouest, lié à la RFA et l'Est, lié à la RDA.
En 1961, lassés de voir les habitants de Belin Est ''s'échapper'' en masse à l'Ouest (plus de 1000 par jour), les autorités de Berlin Est érigèrent le mur en béton afin de stopper cet exode et ne laissèrent que quelques points de passages pour les personnes dûments autorisées.
Il y eût plusieurs tentatives de passages du mur (par-dessous ou par-dessus) ayant entrainé des succès et des échecs mortels.
Cela dura jusqu'à la chute de l'URSS et du communisme (1989/1990).

Des manifestations populaires ont suivi cette chute et des pans du mur furent démolis par les manifestants sans opposition des autorités de l'Est.
La réunification de l'Allemagne acheva la démolition de ce mur qui n'avait plus de raison d'être.

D'autres Pourquois à découvrir

Pourquoi le chateau de Versailles a-t-il été construit ?
Traumatisé par l'épisode de la Fronde (1648-1653) qui a vu la noblesse française s'insurger contre la monarchie, Louis XIV a toujours vou... lire la suite...
Pourquoi y a t-il des armures ?
Depuis que l'homme existe, il se bat contre un ennemi et depuis toujours il donne et reçoit des coups qui, dans le temps, étaient souvent ... lire la suite...
Pourquoi les tropiques du Cancer et du Capricorne s'appellent ainsi ?
Le zodiaque tropique est basé sur les saisons et structuré sur la croix formée par l'axe des solstices et l'axe des équinoxes. C'est l... lire la suite...

Vos commentaires sur ce Pourquoi

Cliquez ici pour commenter
ce Pourquoi
Heidi a commenté cette question :
La réponse concernant la chute du mur est un peu simpliste. La situation politique est sociale la précédant est caractérisée par un assouplissement et une certaine confusion. En fait le 9 novembre 1989, une annonce est faite par erreur (suite à un malentendu) par un membre du gouvernement est-allemand disant que pour passer à l'ouest, seul un passeport est désormais nécessaire. Les berlinois de l'est se présentent donc en masse au pied du mur pour aller à l'ouest, et dans leur enthousiasme et face à l'absence de réaction des militaires désorientés, le détruisent.
Juste moi a commenté cette question :
Je C'est Pas ((
Iiiiisssssaaaaa a commenté cette question :
Je ne sais pas je suis venue ici pour avoir la réponse pour mon travail d'histoire ! XD
Blabla a commenté cette question :
Je ne sais pas je suis venus isi pour pouvoir complerter mon exposer oral
Enzooo a commenté cette question :
Moi aussi c'est pour mon travail d'histoire hahaha !:p
Bertold a commenté cette question :
Ce que la majorité ignore, c'est que la situation économique de l'ex-Allemagne de l'Est à cette époque était au bord du gouffre, aucun plan viable. . . et une solution était de se décharger sur la RFA.
Bertold a commenté cette question :
Dans les années 1980, l’URSS doit faire face à des dépenses militaires importantes et son système économique basé sur l’industrie lourde est incapable de répondre aux défis posés par le développement de l’informatique. Face aux nouvelles technologies, l’économie soviétique fait du sur-place ou régresse.

L’URSS devient incapable d’aider d’autres pays et de garantir un niveau de vie minimum à sa population. La queue devant les magasins pour obtenir un produit, de la nourriture devient le symbole du système. Une telle situation rend obligatoire des réformes. Mais, celles-ci arrivent trop tard alors que la population est pressée de voir sa situation s’améliorer et veut bénéficier de nouvelles libertés.

La crise économique des systèmes communistes se développe et prend plusieurs formes : inflation galopante sans aucun moyen de la contrer, pénurie alimentaire persistant dans la distribution, sous-qualification et travail clandestin, absence d'investissement et insuffisance des salaires, etc. La société s'avère bloquée, aucune mobilité n'est possible et « les lendemains qui chantent » s'éloignent de jour en jour avec l'appauvrissement général de la population. Industriellement, le système soviétique est incapable de proposer d'autres formes de développement que l'augmentation de la masse salariale ou de la durée du travail. Il n'y a donc aucun gain de productivité. Le principe collectiviste, production de masse et consommation de masse, avoue ses limites et subit également des effets de cycle sans entrevoir aucune alternative.

La croissance des échanges et des infrastructures de transport qui se produit à l'Ouest est quasiment absente à l'Est, obligeant les économies à fonctionner en vase clos, alors que la demande intérieure est totalement insuffisante.
Enfin, la crise économique, commencée à l'Ouest par l'augmentation des prix du pétrole, ne se limite pas aux pays de l'OTAN. Il s'agit d'une crise de croissance du modèle capitaliste certes, surexploitée par la propagande communiste, mais qui touche aussi les économies du monde soviétique.

Peu à peu, les habitants réclament partout des réformes, y compris dans les cercles du pouvoir.

En 1985, Gorbatchev devient le responsable de l'Union soviétique pour réaliser des réformes politiques et économiques. Il lance la glastnost (transparence), et la péréstroïka (réforme), mais il est trop tard pour sauver un régime exsangue.
Bertold a commenté cette question :
Un système emporté par les flux migratoires
Les mouvements de populations

La RDA avait réussi à contenir l'immigration vers l'Allemagne de l'Ouest grâce à des mesures très dures concernant le contrôle des frontières et à une amélioration du niveau de vie dans les années 70.

La fin des années 80 voit la situation se modifier. La jeunesse est lasse d'attendre « des lendemains qui chantent » qui ne viennent pas. Les télévisions qu'il est souvent difficiles de brouiller apportent des images d'un monde occidental libre et sans queue devant les magasins.

Dans tous les pays communistes, se développent dans l'opinion des demandes d'amélioration économique et d'aspiration à plus de liberté. La volonté d'émancipation et d'autonomie grandit dans toutes les couches de la société, atténuée principalement par l'embrigadement, le contrôle ou la corruption qui maintiennent les populations dans la peur. La seule issue possible pour beaucoup devient la fuite du régime. L'émigration vers d'autres pays s'accentue. . .

Le désir de fuite augmente. Les allemands de l'est, autorisés à voyager dans les autres pays communistes, affluent en Tchécoslovaquie et en Hongrie, occupent des ambassades occidentales.

A partir de 1988 commence une poussée des migrations vers la RFA. Les mouvements de populations dans les démocraties populaires vers l'ouest s'accélèrent et connaissent un pic en 1989. Alors qu'en 1988 les arrivées en RFA avaient été de 43 300 personnes et les départs vers la RDA de 2 500 personnes, le mouvement s'accélère brusquement au printemps et surtout à l'été 1989 : 4 600 départs en janvier, mais 12 400 en juin, 21 000 en août et 57 000 en octobre.

Face à cet afflux d'immigrants souhaitant quitter les pays du bloc communiste, la Hongrie cède la première et à l'été 1989, elle ouvre sa frontière vers l'Autriche permettant à des milliers d'Allemands de l'est de fuir vers l'occident.

Si au début de l'année 1989, 80 % de cette émigration se fait encore avec une autorisation, celle-ci n'est plus la règle que dans un cas sur deux durant l'été. La fuite massive des « touristes » est-allemands par la Hongrie ou la Tchécoslovaquie alimente la contestation intérieure et forme une spirale qui bientôt conduit le régime à sa fin.

Ainsi du 1er janvier au 31 octobre 1989, plus de 167 000 personnes quittent la RDA. Et du 1er novembre à la fin de l'année 89, les départs se chiffrent à 176 500 personnes, dont 133 000 pour le seul mois de novembre. . .

88 % des migrants Est-Ouest ont moins de 45 ans : 42 % se trouvant dans la classe d'âge 25-45 ans et 23 % ayant moins de 15 ans. Cela confirme une émigration par familles entières, phénomène que l'on observe en général dans des migrations définitives.
Miss blabla allemagne a commenté cette question :
Hey Bertold, je voulais te demander si tu pouvais me simplifier tes deux réponses car j'ai un petit de mal a comprendre. J'ai beaucoup à apprendre sur ce sujet ;) et j'apprécierai un peu d'aide de ta part.
(je suis en seconde car j'ai sauté deux classes c'est donc pour cela que je ne comprend pas tout je te remercie d'avance. )
Gadsbilemagnifique a commenté cette question :
Miss blabla allemagne jaimerais bcp taider file moi on ton fb je suis en premiere et j'ai deja traité ce sujet ;)
Aldo a commenté cette question :
Pour faire simple: Les Allemands de l'Est fuient en masse un régime odieux de dictature qui crée une grande misère et fait régner la terreur. Le communisme et le nazisme étant deux idéologies montreuses qui ont laissé des montagnes de cadavres.
Christina a commenté cette question :
Pourquoi et quand le mur de Berlin a était détruit SVP ?
Miss974 a commenté cette question :
Histoire aussi x3 xP
Miss974 a commenté cette question :
Merci heidi pour cette réponse détaillée
Youness a commenté cette question :
Moi c'est pour l'allemand
Cliquez ici pour commenter
ce Pourquoi

Question précédente :
Pourquoi le 8 mai est-il férié ?
Question notée 2.83 / 5
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question
Question suivante :
Pourquoi les Amérindiens construisaient-ils des totems ?
Voir toutes les questions de la rubrique Histoire & Géographie
RETROUVEZ POURQUOIS.COM :

     
Les rubriques de Pourquois :

Physique et Chimie
Physique-Chimie


Histoire et Gographie
Histoire-Géo


Nature et Biologie
Nature / Bio


Astronomie et Gologie
Astronomie


Franais et Vocabulaire
Français

Expressions et Dictons
Expressions


Faune et Animaux
Animaux


Socit et Vie quotidienne
Société


Corps humain et Anatomie
Corps humain


Divers et Inclassables
Inclassables


Voir aussi :

recette truc astuce