Pourquoi parle t-on de ballons libres ou dirigeables ? - Question Réponse Divers & Inclassables - Pourquois.com.

Pourquoi parle t-on de ballons libres ou dirigeables ?

On parle de ballons libres ou dirigeables pour qualifier deux moyens de transports aériens plus légers que l'air. Les ballons libres, gonflés de gaz léger ou d'air chaud sont apparus à la fin du 18ème siècle. Ne possédant pas de moteurs les pilotes doivent savamment doser les équilibres entre lests et pression de gaz ou brûleur de réchauffage pour espérer trouver, selon l'altitude, un vent favorable.

Les dirigeables gonflés de gaz, souvent très inflammables, tel l'hélium de sinistre mémoire, sont munis de système de propulsion leur permettant de s'affranchir des aléas du vent. Il y a eu des ballons cargo, paquebot et même porte-avions mais aujourd'hui ils sont réduits au rôle de supports publicitaires.

Complement internaute :
La première expérience en dirigeable a lieu en 1782 sous l'impulsion de Joseph Montgolfier. Mais ce n'est que vers le milieu du XIXe siècle que le dirigeable est devenu une véritable technique militaire. L'histoire des ballons et dirigeables a connu de nombreuses aventures, mais l'essentiel de la production militaire s'est fait dans le cadre de la guerre. On parle alors de bombardement aérien. Les premières opérations de bombardement aériennes se font au début du XXe siècle. Les premiers raids de bombardement aériens en Europe sont en Allemagne, en 1916, lors des premières opérations de guerre. Avec le recul, on se rend compte que c'était vraiment la guerre des météores.
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

D'autres Pourquois à découvrir :




Vos 1 commentaires sur ce Pourquoi

Seb a commenté cette question :
L'hélium n'est pas inflammable, contrairement à l'hydrogène qui a été souvent utilisé. . .



ptiVos Questions et Réponses préférées