Pourquoi dit-on ''casser du sucre sur le dos'' de quelqu'un ? - Question Réponse Français & Vocabulaire - Pourquois.com.

Pourquoi dit-on ''casser du sucre sur le dos'' de quelqu'un ?

Au XVIIIe siècle, l'expression ''se sucrer de quelqu'un'' voulait dire ''le prendre pour un imbécile''.
Le sucre, à l'époque, était un condiment rare et cher.
À l'époque, on ne disposait pas de boites avec des petits morceaux bien découpés, mais de pains de sucre qu'il fallait casser.
Se sucrer de quelqu'un devint petit à petit une notion d'arnaque.
Casser du sucre sur le dos de l'imbécile dont on l'avait tiré prit donc au cours du temps cette notion de ''dire des méchancetés'' pendant qu'il avait le dos tourné.
On peut aussi supposer que le sucre donnant une sorte de plaisir, casser le sucre anticipait d'un bon moment.
Or on connaît le plaisir que prennent certaines personnes à dire des méchancetés sur quelqu'un qui n'est pas là.
D'où lui casser du sucre sur le dos.
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

Vos commentaires sur ce Pourquoi

Coucouche_Vianviande a commenté cette question :
Il me semble important de preciser que, a l'époque, c'était l'épicière qui "cassais" le fameux pain de sucre. L'épicière était réputé alors pour ses ragots, et alors qu'elle cassais le sucre, elle n'avais de cesse de proliférer des comérages obcénes et incestueux.

Il est bon de le préciser.



ptiVos Questions et Réponses préférées