Pourquoi a t-on mal aux yeux lorsqu'on boit quelque chose de froid ? - Question Réponse Corps humain & Anatomie - Pourquois.com.
Accueil > Corps humain pourquoi t mal yeux lorsqu on boit quelque chose froid

Pourquoi a t-on mal aux yeux lorsqu'on boit quelque chose de froid ?

Question posée par Marsousept

La moitié des personnes qui boivent froid ou mange une glace, ont mal aux yeux et peuvent avoir des migraines. Ce froid est en contact immédiat avec le palais mou se situant dans la bouche puis il atteint très vite un ganglion nommé sphéno-palatin qui est le début du règlement de la circulation du sang vers le cerveau. Lorsque le froid atteint ce ganglion, les vaisseaux cérébraux se contractent et donnent ainsi ce mal aux yeux ou migraine qui sont quasiment immédiats après l'ingestion de quelque chose de froid.
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

D'autres Pourquois à découvrir :





Vos commentaires sur ce Pourquoi

Boo Moneno a commenté cette question :
Quand on est dans ce cas c'est à cause que nous manquons un type de calorie qui nous donne 2 anticorps. Il s'agit dune calorie qui est dans la tomate.

Alors si cela vous arrive mangez des tomates et vous verrez que ce soucis s'éliminera.






ptiVos Questions et Réponses préférées

Pourquoi il y a-t-il des séismes ?
    Note de 4.70/5.   0 commentaires.
Pourquoi dit-on ''vieux comme Hérode'' ?
    Note de 3.08/5.   9 commentaires.
Pourquoi le Beaujolais nouveau est-il spécial ?
    Note de 3.08/5.   0 commentaires.
Pourquoi y a-t-il du dopage ?
    Note de 3.08/5.   0 commentaires.
Pourquoi un ''croque-mort'' s'appelle ainsi ?
    Note de 3.07/5.   32 commentaires.
Pourquoi a-t-on le vertige ?
    Note de 3.04/5.   29 commentaires.
Pourquoi parle-t-on de freinage dégressif ?
    Note de 3.04/5.   0 commentaires.
Pourquoi la tour de Pise penche ?
    Note de 3.04/5.   21 commentaires.
Pourquoi le gras serait la sixième saveur primaire ?
    Note de 3.03/5.   0 commentaires.
Pourquoi l'effaceur efface ?
    Note de 3.02/5.   7 commentaires.