Pourquoi le client du médecin s'appelle un 'patient' ? - Question Réponse Français & Vocabulaire - Pourquois.com.

Pourquoi le client du médecin s'appelle un 'patient' ?

C'est tout simplement pace que ce mot vient du mot latin ''patiens : celui ou celle qui souffre'', dérivé du verbe ''patior = souffrir''.

Le patient est donc celui qui souffre et tout naturellement il va chez le médecin.


A noter : Cette racine latine a aussi donné le mot ''passion'' qui est donc à l'origine une souffrance et peut encore parfois l'être, ainsi la compassion est-elle le fait de ''souffrir avec''.
La forme grecque du mot a abouti à ''sympathie'', dont le sens contemporain recouvre d'autres nuances.

Complement internaute :
La notion de souffrance est donc universelle, tout comme l'est le besoin de soulagement. Toutefois, il existe des différences culturelles dans le type de souffrance, ainsi dans le cas de la souffrance sexuelle par exemple, il est difficile de départager ce qui est réellement souffrance et ce qui ne l'est pas, du fait que les notions de plaisir et de souffrance sont fortement influencées par les cultures. Ainsi, les Français et les Américains sont moins enclins à considérer la douleur comme ''mauvaise'', alors qu'aux États-Unis, la douleur est considérée comme un moyen nécessaire pour éveiller la conscience de soi. Même si la douleur est souvent considérée comme une mauvaise, elle n'en demeure pas moins le principal ressort de la vie. La souffrance est l'état normal de l'être humain.
etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

D'autres Pourquois à découvrir :




Vos 2 commentaires sur ce Pourquoi

Nabulione a commenté cette question :
Cela doit surtout venir du temps que l'on passe en salle d'attente. il faut être patient.

Grivot gérard a commenté cette question :
Le patient est celui qui subit (éthymologie)
ce terme induit une relation d'inégalité entre le médecin ou le soignant et la personne. Le client du médecin (ce terme de client évoque une relation de type commercial ce qui est de fait. . . au dela du discours) ce patient ou client n'st-il pas tout simplement une personne, un citoyen qui a droit à la même considération que quiconque ?



ptiVos Questions et Réponses préférées