4047

Pourquoi procrastine-t-on ?

La procrastination... L'art de remettre à demain (ou à bien plus tard) ce que l'on pourrait faire de suite. Celui qui en est atteint, le retardataire chronique, a des difficultés à se mettre au travail, à effectuer certaines tâches, surtout lorsqu'il n'en reçoit pas un plaisir immédiat. À la place, il va faire d'autres actions pour retarder l'échéance au maximum. Mais pourquoi procrastine-t-on ?


Que vous deviez faire le ménage, appeler un client, travailler sur un exposé, faire du sport ou même rédiger un nouvel article, le manque de motivation et d'envie peut survenir. Et à ce moment précis, toutes les excuses sont bonnes : "je le ferai après la pause-café", "je le fais demain, je serai plus réveillé(e)", "je dois d'abord consulter mes mails... Oh une vidéo de chatons !". Bref, les heures passent et vous n'avez toujours pas fini ce que vous deviez faire. C'est ce que l'on appelle la procrastination et nous serions 20 % de la population mondiale à en être atteint d'une façon chronique (Source : APS Fellow Joseph Ferrari, DePaul University). Mais pourquoi vivons-nous cela ? Et bien, c'est en fait une stratégie d'évitement, le but étant de retarder au maximum le moment où il nous faudra nous confronter à la réalité et finalement réaliser cette tâche, que l'on repousse pourtant autant que possible.

Plusieurs raisons psychologiques expliquent ce phénomène. Tout d'abord, un manque de confiance en soi, avec une peur prononcée pour l'échec. Une faible considération envers la tâche à réaliser peut également en être la cause, ou encore la recherche de l'hédonisme, du plaisir, au détriment du travail.

Pour le premier, le problème est qu'il donne lieu à un cercle vicieux. En effet, en ne répondant pas à ses obligations à cause de son anxiété, cette dernière va prendre de plus en plus d'importance et il sera donc d'autant plus difficile de les traiter, en particulier pour quelqu'un dont la confiance est un problème. Pour de nombreux experts, la peur de l'échec peut être paralysante et peut entraîner l'inaction, afin d'éviter de s'y confronter.

Le deuxième cas se traduit par un manque de motivation : "il n'y a pas d'intérêt à faire cette tâche, elle ne m'apporte rien alors je ne veux pas la faire".

La dernière hypothèse place le plaisir au centre des attentions. Pour les psychologues, il s'agit d'un manque de priorité, c'est-à-dire que l'hédonisme prend toujours le pas sur les obligations, ce qui peut poser des problèmes sur le long terme.
Internet et toutes ses distractions sont bien souvent accusés d'être à l'origine de ce phénomène, qui touche 95 % de la population mondiale au moins une fois au cours de sa vie (Source : APS Fellow Joseph Ferrari, DePaul University) et qui semble connaître aujourd'hui un important essor. Cependant, la procrastination est bien plus ancienne. Les Grecs écrivaient déjà sur ce phénomène en 800 avant Jésus-Christ et elle fut même l'inspiration, mais aussi l'anti-muse, de plusieurs artistes (tel Gilbert Stuart qui prit quinze ans pour achever l'un de ses tableaux). Ce n'est donc pas un phénomène récent, bien au contraire, l'Homme semble avoir toujours connu ce dernier, à des niveaux différents selon les personnes.
Si vous y êtes sujets, pas de panique, cela n'est pas une fatalité, voici quelques conseils pour vaincre la procrastination.

  • Tout d'abord, ne pas trop s'en vouloir. Comme nous l'avons vu, c'est un phénomène qui touche un grand nombre de personnes, ce n'est donc pas anormal tant que l'on sait se gérer. Il ne faut pas se fustiger mentalement, surtout dans un cas de manque de confiance en soi car cela ne saura pas vous aider...
  • Il faut également y aller par étape, inutile de se dire que vous devez avoir tout fini pour dans une heure. Cela risque bien de vous paralyser, et vous retournerez bien vite à vos vidéos de chatons. Au contraire, faites un planning composé d'étapes et de sous-étapes, que vous pourrez valider à chaque réussite. Vous pourrez ainsi constater votre progression, ce qui vous encouragera à avancer.
  • Enfin, mettez en place un système de récompense. Cela peut paraitre enfantin, mais cela motive à l'action : faire une sortie entre amis, consulter un article de Pourquois, lire un bon bouquin, faire un petit voyage... Fixer vous des récompenses en fonction de la tâche, et surtout sachez profiter et décompresser après votre travail, afin de ne plus le faire avant !
En tous les cas, il est important de décomplexer par rapport à cela. Il est normal d'avoir besoin d'une pause de temps à autre, c'est tout à fait humain. Cela ne doit juste pas devenir une mauvaise habitude, et cela ne doit pas vous gêner dans votre rythme quotidien. Prendre un café, regarder une vidéo, échanger avec des amis, etc. sont des bons moyens pour relâcher la pression pour un temps, avant de se remettre sur les tâches qui nous attendent !



etoile
etoile
etoile
etoile
etoile
Notez cette question

Vos commentaires sur ce Pourquoi

Boo Moneno a commenté cette question :

On procrastine par ce que notre cerveau a besoin d'un changement de cette monotonie. Pour cela il développe une substance qui entoure les terminaisons de l'axone ( qui son la racine de notre cerveau). Normalement cette substance n'y est pas. Ceci fait, cette substance empêche le cerveau de stocker nos soucis. Ce qui nous fait changer de comportement pour nous dire que ces situations nous ennuient et qu'il faut changer de cette monotonie. Souvent dans cette situation nous avons pendant notre sommeil des cauchemars ceci affin de nous faire comprendre qu'il faut modifier cette situation. Quelques fois si on se laisse aller sans rien changer, on fini par être dépressif et on a l'impression de vivre au ralenti et dans ce cas il serait bien d'aller consulter un psychiatre.

Cette situation ne donne pas lieu à un cercle vicieux car si c'était le cas on aurait l'impression de s'enfoncer de plus en plus dans l'ennuie mais ce n'est pas le cas !

Et ce n'est pas un manque de priorité mais un détour de priorité ce qui nous fait passer en second ce qui devrait être en premier. Car si c'était un manque de priorité on l'oublierait de le faire et cela correspondrait à une maladie qui est les trous de mémoires ce qui est liée au Parkinson et non comme on le pense à l'Alzheimer.

Et Internet et toutes ses distractions sont bien souvent accusés d'être à l'origine de ce phénomène mais ce n'est pas le cas car on les utilise pour nous distraire et non pour notre priorité.

Et surtout Il ne faut pas y aller par étape pour résoudre cette situation car on s'enfonce encore plus. Mais quand on décide de mettre fin à cette situation il faut y aller d'un coup et là quand c'est fini on saura qu'on a terminée cette incommodité. Et là on pourrait s'offrir une promenade ! Et c'est à cet instant que cette substance qui se trouve dans la racine de notre cerveau s'éliminera.

Il y a un moyen de résoudre cette situation en éliminant cette substance qui nous paralyse en absorbant des protéines adéquates qui se trouvent dans les poires.


D'autres Pourquois à découvrir :





Pourquoi les tennismen font-ils rebondir la balle avant de servir ?
Bien que ce geste ne soit pas techniquement essentiel, les joueurs de tennis font souvent rebondir la balle au service pour plusieurs raison... lire la suite...
Pourquoi SFR retire sa box Android ?

Cette décision découle du regroupement SFR-Numericable, avec Numericable qui assure que son service de box est largement compétitif av... lire la suite...

Pourquoi partir au Maroc ?
De nombreuses raisons peuvent nous pousser à partir faire la découverte du Maroc : des racines parentales, un besoin d'exotisme, un dépay... lire la suite...
Pourquoi les toits des usines sont-ils en dents de scie ?
Les ''dents de scie'' du toit des usines se composent successivement d'une partie en brique, et d'une autre en matière transparente (géné... lire la suite...
Pourquoi la vache qui rit rit ?
Question posée par Stany La question de la vache qui rit revient de façon régulièrement récurrente. Pour comprendre pourquoi cette... lire la suite...
Pourquoi un voilier avance t-il sans moteur ?
Le voilier est un bateau possédant un ou des mâts. Sur ces mâts, sont fixées les voiles. Une fois que ces dernières sont déployées, o... lire la suite...



Vos Questions et Réponses préférées

Pourquoi le Beaujolais nouveau est-il spécial ?
    Note de 3.19/5.   0 commentaires.
Pourquoi est-on accro à Candy Crush ?
    Note de 3.13/5.   0 commentaires.
Pourquoi dit-on ''vieux comme Hérode'' ?
    Note de 3.08/5.   9 commentaires.
Pourquoi un ''croque-mort'' s'appelle ainsi ?
    Note de 3.07/5.   32 commentaires.
Pourquoi fait-on roter les bébés ?
    Note de 3.05/5.   0 commentaires.
Pourquoi a-t-on le vertige ?
    Note de 3.04/5.   29 commentaires.
Pourquoi la tour de Pise penche ?
    Note de 3.04/5.   21 commentaires.
Pourquoi les tongs sont un danger pour la santé ?
    Note de 3.02/5.   0 commentaires.